Enfin la balustrade et la nouvelle façade aux tailles d'origine sont de retour !

 

Massacrée à une date inconnue, probablement au XIX° siècle, la balustrade manquait à la majestueuse perspective du buffet de l'orgue Silbermann. Associée au chantier de la restauration de l'instrument, sa restitution vient d'être menée à bien par l'entreprise Guerrier et Joseph, son associé. Si tout n'est pas encore achevé, le retour de la perspective d'origine et la qualité des sculptures sont absolument extraordinaires.

 

Quant aux tuyaux de façade, ce sont les autorités allemandes qui les avait réquisitionnés en 1917. Remplacés en 1928 puis en 1969, ils furent réalisés dans des techniques de fabrication différentes de celles pratiquées par Silbermann.

Le programme des travaux se proposait de les remplacer

cette fois par des tuyaux au métal martellé manuellement comme au XVIII°siècle.

Nous avons eu la chance de trouver en plus dans les archives paroissiales le relevé des tailles, payé par le Curé de l'époque au facteur d'orgue chargé du funeste démontage.

La façade offre donc désormais  au regard

la même perspective qu'en 1746.